Rechercher
  • contact80273

Sobriété dans les espaces de travail : comment faire sa part ?

Les entreprises ont un rôle à jouer dans l’effort à réaliser sur nos dépenses énergétiques et en terme de diminution de notre impact sur l’environnement.





1- Le retour du Pull sans manches !

Le chauffage et la climatisation représentent plus de la moitié de la consommation énergétique d’un immeuble de bureau !

Limiter sa consommation chauffage et de climatisation est essentiel pour réduire notre empreinte carbone.

Réduire l’écart entre la température extérieure et la température intérieure permet d’optimiser son empreinte carbone, 1 degré en moins sur le chauffage permet de réduire sa consommation de 7%. En ce qui concerne la clim, 1 degré en plus dans la pièce permet d’économiser 5% ! Il est d’ailleurs optimal en été de limiter à 6 degrés l'écart entre la température intérieure et extérieure.

La maintenance et l’optimisation des équipements sont aussi importantes pour réaliser des économies d’énergie au bureau.





2- ON-OFF le retour !

Éteindre ordinateurs et chargeurs dès qu’on ne s’en sert pas… Pensez à l’éteindre dès que vous en avez l’occasion : pause-déjeuner ou café réunion … !

Un ordinateur peut être éteint et rallumé plusieurs fois par jour sans que ça n'atteigne son fonctionnement. C’est un geste indispensable et simple pour réduire son empreinte carbone,

Laisser brancher ses chargeurs à vide consomme énormément d’énergie inutilement. Privilégiez aussi les chargeurs à fil, les chargeurs sans fil consomment 26 % de plus et le temps de recharge est plus long.



3- Vider sa poubelle mail !

L’accumulation de mails pollue les data centers, pour éviter ceci :

Pensez à fermer vos onglets

Classez vos mails pour ne garder que les plus importants et supprimer les mails inutiles

Pensez à ne pas toujours “répondre à tous” quand ce n’est pas nécessaire afin de limiter vos envois

Faites attention aux pièces jointes qui polluent et consomment, favorisez plutôt les liens de téléchargement


4- Limiter l’utilisation des imprimantes et du papier

Le papier et les imprimantes consomment également beaucoup d’énergie. Il est important de limiter sa consommation de papier, mais aussi l’utilisation de l’imprimante :

Mettre le copieur à 15 ou 20 mètres de chacun.e et le paramétrer avec un badge ou à code individuel. Ne pas oublier de l'éteindre le soir


5- Utiliser des moteurs de recherche et des logiciels éco-responsables

Pour vos recherches, vous pouvez utiliser des moteurs de recherche éco responsables, comme Ecosia par exemple. C’est un moteur de recherche qui permet à chaque recherche de planter des arbres. Ecosia reverse 100% des bénéfices à l’action climatique dont au moins 80% à la plantation d'arbres. C’est un moteur de recherche qui respecte les données, qui est transparent envers les utilisateurs et qui puise ses énergies dans les panneaux solaires.

Le logiciel de transfert le plus connu est Wetransfer. Cependant, il n’est pas des plus éco responsables. Vous pouvez opter pour Filevert, un logiciel de transfert made in France, sécurisé, sobre et qui maîtrise sa consommation d’énergie.


6- Choisir son mobilier, ses équipements

Privilégier mobilier de bureau reconditionné ou réalisé avec des matériaux recyclés.

Acheter d’occasion permet d’allonger la durée de vie d’un meuble et donc d’éviter la production de meubles neufs, avec toute la pollution qui l’accompagne : l'émission de CO2 lors de l’extraction des matières premières, la fabrication, le transport et les déchets.


Privilégier des meubles éco-conçus, l’économie circulaire

Des meubles made in France

Des meubles fabriqués à partir de matières recyclées pour revaloriser les déchets

Des meubles durables qui s’adapteront à l’évolution de vos espaces de travail


7- Intégrez le zéro déchet dans le mode de vie du bureau

Limiter le papier, les livraisons de repas individuelles et empaquetées, les bouteilles d’eau, les capsules de café… Organisez les poubelles de tri pour qu’elles soient faciles d’utilisation, jolies, intégrées et assumées. Les nouvelles idées ne manquent pas !



Enfin, plus votre engagement autour de la sobriété sera fort, assumé et bien organisé plus l’entreprise sera vertueuse et attractive pour les jeunes talents sur le marché du travail.



10 vues0 commentaire